L’arnaque à la carte bleue fait de plus en plus de victimes, la police lance l’alerte

La nouvelle arnaque du moment vise votre carte bleue. Si vous tombez dans le panneau, vous risquez de perdre beaucoup d’argent !

Le secteur bancaire est de nouveau le théâtre d’une nouvelle arnaque. En effet, les escrocs s’en prennent à la carte bleue des français. Cette fois, ils sortent le grand jeu car ils ne laissent aucune trace de leur identité ! Mais alors, comment savoir si on fait face à une escroquerie ?

Arnaque à la carte bleue : la police lance l’alerte ! #

Chaque fois qu’une arnaque à la carte bleue apparaît, les autorités arrivent à la déjouer. Il faut dire que les escrocs ne manquent pas d’imagination afin de mettre en œuvre tous les stratagèmes possibles. Heureusement, les autorités utilisent toutes sortes de plateformes pour informer les gens.

Cette fois, la police nationale intervient personnellement face à cette arnaque à la carte bleue. D’après elle, cette escroquerie diffère de toutes les précédentes. En effet, il est presque impossible de faire la différence avec les procédures bancaires normales !

À lire L’arnaque à la carte bleue est si dangereuse que vous pouvez facilement vous faire avoir

Dans les cas précédents, les victimes perdaient des sommes assez importantes. Entre autres, on recense le cas où l’escroc se fait passer pour un des clients du concerné. Le malfaiteur simule alors un faux paiement avec la carte bleue et demande des informations confidentielles.

Ces derniers temps, les escrocs élaborent un nouveau plan mieux élaboré. Si bien que la police nationale informe directement les gens du danger potentiel à travers le réseau social X. Les autorités appellent cette nouvelle arnaque à la carte bleue le « spooning ».

Comment se passe le mode opératoire du « spoofing » ? #

Le principe du « spooning » est très simple. Les malfrats se font passer pour la banque de leurs cibles. Ils possèdent différents moyens pour contacter les victimes et obtenir les informations sur leur carte bleue. De plus, ils savent convaincre les gens que ce sont des personnes honnêtes qui font juste leur travail !

Bien sûr, l’objectif de ces arnaqueurs est d’obtenir les identifiants et les codes secrets de leurs victimes. De cette manière, ils peuvent utiliser la carte bleue de leurs cibles afin d’en retirer tout leur argent. Même la banque ne peut détecter aucune anomalie dans le procédé !

À lire Alerte Nouvel An : ces huîtres sont impropres à la consommation, ne les mangez pas

Afin d’entrer en contact avec leurs cibles, les escrocs envoient des mails, ou des SMS, ou bien appellent directement. Ils ne négligent aucun détail dans le fond et la forme de leurs messages. Ils peuvent même dupliquer le vrai numéro de téléphone de la banque associée à la carte bleue.

Pour que personne ne puisse suivre leurs traces, les escrocs utilisent de faux comptes. Voilà pourquoi les autorités qualifient cette arnaque à la carte bleue de très dangereuse. D’ailleurs, on ne recense aucun suspect pour l’instant !

Arnaque à la carte bleue : comment s’en prémunir ? #

Le meilleur moyen d’éviter cette arnaque à la carte bleue consiste à rester vigilant. Vérifiez la sécurité de chaque site qui vous contacte, surtout la mention « https ». Ne cliquez sur aucun lien suspect, surtout les pièces jointes que vous ne connaissez pas !

Par ailleurs, personne ne peut vous demander des informations concernant la carte bleue. Sachez que même le directeur de la banque n’a aucun droit de vous demander votre mot de passe ! Si vous cédez aux propos de l’arnaqueur, vous pourriez perdre tout votre argent.

Nouvellefemme.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :