Retraite : les pièges et erreurs que vous devez absolument éviter

Afin de bien profiter de votre retraite, sachez que vous devez bien vous préparer. Avant votre départ, nous vous invitons à découvrir les erreurs à ne pas commettre !

La retraite, est un sujet à prendre au sérieux et il y a de nombreuses choses à connaître. En effet, vous devez être bien informés si vous souhaitez vivre vos dernières années paisiblement. Voilà pourquoi nous allons vous parler des erreurs que vous devez éviter de commettre avant même de cesser votre période active !

Retraite : Des erreurs avec des conséquences assez importantes ! #

Négliger la vérification régulière de votre « Relevé de Situation Individuelle » est une grosse erreur. Rappelons que le RSI récapitule les droits acquis en matière de régimes de base et complémentaires. De ce fait, il a beaucoup d’influences sur votre retraite, vous devez souvent faire des vérifications.

De nombreuses informations figurent dans le RSI, comme le nombre de trimestres comptabilisés durant votre carrière. Il y en a qui font l’erreur d’attendre quelques mois avant de partir à la retraite pour le vérifier. Si jamais vous tombez sur une ou des erreurs durant votre vérification, contactez les caisses concernées.

À lire Versement des pensions de retraite : cette bonne nouvelle devrait bientôt ravir les retraités

Ne pas envisager la retraite complémentaire est aussi une erreur. En effet, elle peut vous aider à vivre paisiblement lorsque vous cesserez votre période active. Donc, pour un futur beaucoup plus paisible, vous devriez commencer à y penser très tôt dans votre vie active.

Nous recommandons notamment de penser à des moyens vous permettre d’avoir des revenus supplémentaires le plus tôt possible. Vous pouvez par exemple investir dans un immobilier locatif. Opter pour plan d’épargne retraite populaire (PREP) est aussi une très bonne idée.

Des erreurs qui ont de l’influence sur votre futur ! #

De nombreuses personnes commettent l’erreur de ne pas faire de rachat de trimestres. Rappelons qu’en racheter vous permettra de valider les périodes où vous avez fait peu de cotisation. Vous l’aurez compris, les validations sont nécessaires pour une retraite beaucoup plus agréable.

D’ailleurs, sachez que le rachat est aussi possible dans d’autres cas. En effet, vous pouvez racheter des trimestres afin de valider les périodes où vous n’avez pas cotisé du tout. Donc, n’oubliez jamais ce détail si vous souhaitez bien apprécier votre retraite !

À lire Une mauvaise ou bonne surprise à prévoir au 1er mars pour votre retraite Agirc-Arrco

Pensez également à ne pas indiquer les droits à la dernière minute pour éviter de vous porter préjudice. Rappelons que vous devez faire votre demande au moins 4 à 6 mois avant votre départ à la retraite. Le traitement des demandes est un long processus, donc le timing est un facteur important.

Il faudra d’ailleurs respecter ce temps nécessaire puisque la retraite ne se verse pas automatiquement. En attendant le dernier moment pour liquider ces droits, vous risquez de voir des conséquences considérables. Il y en a qui ont passé une période sans revenus car ils ont commis cette erreur.

Retraite : Bien se préparer pour vivre de belles années ! #

Une bonne préparation est toujours nécessaire pour une meilleure retraite, c’est un fait. Donc, à partir de maintenant, faites attention aux nombreux détails afin de passer de belles années. En effet, commettre des erreurs peut considérablement influencer vos revenus une fois en période d’inactivité.

Vérifiez régulièrement le RSI et pensez à une retraite complémentaire. Et n’oubliez pas de liquider les droits le plus tôt possible. Enfin, rappelez-vous que racheter des trimestres, c’est possible !

Nouvellefemme.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :