Retraite : ces trimestres supplémentaires que beaucoup oublient lors des demandes

Certaines personnes à la retraite oublient de réclamer certains trimestres qu’elles peuvent obtenir gratuitement. Or, cela accroît la pension.

Il existe de nombreux moyens pour augmenter les revenus de la retraite. Certaines personnes font des économies ou investissent. D’autres, de leur côté, optent pour les aides sociales. Mais quelques catégories de personnes peuvent accroître leur pension avec le nombre des trimestres. On vous explique !

Retraite : des détails que les allocataires oublient #

Peu de gens connaissent l’importance des trimestres travaillés. En effet, c’est l’un des points clés dans la détermination du montant de la retraite. Il s’agit en quelque sorte des durées de la souscription aux cotisations sociales pendant les périodes de travail.

Faute d’informations, la majorité des personnes à la retraite ne savent pas qu’elles peuvent bénéficier de trimestres supplémentaires. Ces derniers sont attribués sans paiement d’une cotisation préalable. Néanmoins, des conditions s’imposent pour prétendre à ces outils d’augmentation des revenus.

À lire Versement des pensions de retraite : cette bonne nouvelle devrait bientôt ravir les retraités

De plus, si vous envisagez de bénéficier d’une retraite à taux plein, vous pouvez faire un rachat de trimestre. Un moyen facile et efficace, mais il est rattaché à une contrepartie. Le montant de cette dernière n’est pas fixe et varie selon la situation du demandeur.

En tout cas, si vous tenez vraiment à le faire, il vous suffit d’en faire la demande. La procédure est simple ! Vous devez vous adresser à l’assurance retraite, que ce soit en ligne ou par courriel, peu importe. Mais avant d’entamer les procédures, consultez d’abord le nombre de trimestre dont vous disposez déjà.

Des informations pour augmenter la pension #

Il est évident que les revenus de la retraite ne suffisent pas pour avoir une vie tranquille. C’est notamment le cas pour les aidants familiaux. Très souvent, ces personnes sont obligées de diminuer leur temps de travail pour prendre soin de leur proche. Et certaines personnes abandonnent même leur métier.

Vous aidez vos proches atteints d’une incapacité de plus de 80 % pendant 30 mois ? Cela vous conférera alors 1 trimestre. Mais votre aide doit être effective et continue sans interruption pendant ces longs mois. Cela vous aidera à augmenter votre retraite gratuitement.

À lire Une mauvaise ou bonne surprise à prévoir au 1er mars pour votre retraite Agirc-Arrco

Tel est aussi le cas pour les parents en retraite ! En effet, chaque naissance équivaut à 4 trimestres pour les ascendants directs (les parents). Cela s’applique aussi aux adoptants si l’enfant était encore mineur au moment de l’adoption. Vous avez aussi droit à des trimestres lors des 4 ans suivant la naissance pour récupérer les investissements sur son éducation.

Si vous êtes le parent d’un enfant invalide, vous avez aussi droit à des trimestres gratuits. Néanmoins, des conditions doivent être respectées. Ce qui se calque sur l’âge et le revenu. En tout cas, vous pouvez les consulter sur le site de l’assurance retraite.

Retraite : les militaires aussi peuvent en bénéficier #

Pour les militaires à la retraite, il existe aussi des moyens d’accroître les trimestres. En effet, 90 jours d’activité au sein de l’armée offrent 1 trimestre. Des conditions peuvent s’imposer, mais c’est le principe évoqué par la loi.

En gros, le plus important dans cette histoire de trimestres, c’est de les vérifier avant de partir à la retraite. N’attendez pas votre décrochage pour examiner vos dossiers. Il arrive des fois que la CAF oublie de compter certains de vos trimestres. Alors, il vaudrait mieux faire une prévention.

Nouvellefemme.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :